join us

 for the 

PARTY

Recipe Exchange @ 9pm!

Vrac sur roues

J’ai découvert, dans le cadre du festival Zéro déchet de Montréal, une jeune entreprise en démarrage avec un concept absolument fantastique : la livraison à domicile d’aliments et de produits en vrac… à vélo!

Étant moi-même une grande adepte du cyclisme, je n’ai pu m’empêcher de m’approcher de ce kiosque où se trouvait une bicyclette à chariot. J’étais pressée de m’entretenir avec les responsables de ce qui me paraissait, déjà, être une initiative géniale, mais ils ne semblaient pas être autour. J’ai supposé qu’ils étaient partis dîner, laissant leur kiosque sous la surveillance d’un jeune bénévole.

Quand je suis revenue, plus tard dans la journée, le jeune bénévole était toujours là. Je lui ai donc demandé s’il pouvait me donner plus d’information sur Vrac sur roues, ce qu’il a fait avec plaisir. C’est alors que j’ai découvert qu’il était non seulement l’instigateur du projet, mais aussi l’homme-orchestre derrière ce dernier! Démarrage de l’entreprise, réseautage, publicité, site Web, gestion des fournisseurs, des stocks et des commandes, livraison à vélo… Bref, c’était LUI, Vrac sur roues.

Je ne suis pas allée jusqu’à lui demander son âge, mais en fouillant sur le site de l’entreprise, plus tard, j’ai appris que ce Simon Gosselin-Barbeau, avec qui je m’étais entretenue, n’a que 21 ans. WOW!

C’est donc avec beaucoup d’enthousiasme que j’ai effectué ma première commande sur le site Web de Vrac sur Roues. Deux litres de savon à lessive, un litre de savon à vaisselle, un litre de savon à mains, deux kilos de riz brun bio et 100 grammes de cannelle, le tout livré dans ma cuisine et transvidé dans mes pots. Appel de courtoisie 45 minutes avant l’arrivée en prime.

Quelle est l’histoire de Vrac sur roues?

Simon Gosselin-Barbeau est un jeune charpentier de 21 ans qui a décidé de réorienter sa carrière pour répondre à un besoin inexprimé tout en faisant une fleur à l’environnement. Je dis « inexprimé » parce que je crois que nous aurions tous, dans la communauté zéro déchet, parfois envie que quelqu’un s’occupe de nos commissions à notre place (et à notre façon), sans imaginer que ça pourrait être possible. Et voilà que ce service existe, qu’il est peu coûteux et qu’il est effectué à vélo, de surcroît!

Monter une entreprise du genre n’est pas une mince affaire et, pourtant, Simon y est arrivé tout seul. Il a suivi un cours sur l'entrepreneuriat, mis de l’argent de côté, approché des fournisseurs, appris à gérer son site Web et sa page Facebook, puis il s'est lancé.

On pourrait s’attendre à un modèle d’affaires un peu chambranlant, vu son jeune âge, et on le lui pardonnerait sans doute. Or sa façon de faire est, selon moi, impeccable : achats en gros et entreposage dans des emballages réutilisables ou recyclables, livraison à vélo (hiver comme été) dans des bouteilles ou des sacs de tissu lavés et réemployés, vente de contenants réutilisables pour les nouveaux adeptes du zéro déchet… On pourrait difficilement imaginer mieux!

Comment ça fonctionne?

Vous habitez à Montréal ou sur la Rive-Sud? Il s’agit de passer une commande sur vracsurroues.com après vous être assuré que votre quartier est desservi (consultez la carte ici). Les aliments et produits sont classés en plusieurs catégories :

  • Bio

  • Cafés, chocolats chauds, thés et tisanes

  • Céréales, barres énergétiques et fruits séchés

  • Pâtes, grains et riz

  • Noix et légumineuses

  • Huiles, farines, épices et fines herbes

  • Détergents et liquides à vaisselle

  • Produits corporels et nettoyants

  • Sacs à vrac et contenants

Une icône indique, sur chaque illustration de produit, si ce dernier provient d’une entreprise québécoise, est issu du commerce équitable, possède une certification, est biologique, etc. En cliquant sur le produit, on peut choisir la quantité désirée (en grammes ou en millilitres), en lire la description et obtenir plus d’information (ingrédients, valeurs nutritives, profil de goût, préparation, utilisation, etc.).

Les nouveaux adeptes de l’épicerie en vrac peuvent aussi, au besoin, commander des bouteilles, des sacs en tissu et autres contenants pour mettre les produits achetés et les réutiliser par la suite.

Une fois la commande terminée, on décide d'une journée (lundi, jeudi, samedi ou dimanche) et d'une période de livraison (le matin entre 9 h et 12 h ou le soir entre 17 h et 20 h), puis on effectue son paiement par PayPall ou on opte pour le paiement comptant à la livraison. On reçoit ensuite un courriel de confirmation avec la liste d’achats et la date de livraison. Il n’y a finalement plus qu’à attendre que Simon frappe à la porte le jour convenu!

Tout arrive dans dans des sacs de coton ou des bouteilles réutilisables (qui seront lavés avant la prochaine utilisation) et est transvidé dans vos contenants. Il est donc préférable, pour accélérer le processus, de préparer ces derniers et de les garder près de l'entrée.

Pourquoi c’est une entreprise géniale?

Simon est un (très!) jeune entrepreneur qui n’a pas froid aux yeux. Il encourage les gens à faire l’essai des achats zéro déchet sans avoir à se casser la tête. Ses produits sont offerts, au gramme ou au millilitre près, à des prix très raisonnables et sont livrés à domicile. On limite donc les complications, le gaspillage et les déchets!

Puisque Simon s’occupe de tout de A à Z, il est facile de communiquer avec lui par courriel et de lui suggérer de nouveaux produits à ajouter à sa liste. Plus la demande sera grande, plus l’offre sera diversifiée.

Soucieux de limiter au maximum ses émissions de gaz à effet de serre, Simon se déplace à vélo beau temps, mauvais temps. S’il advenait, toutefois, que les routes soient carrément impraticables sur deux roues, il prévoit effectuer ses livraisons en voiture électrique.

Comment économiser?

La livraison à vélo (qui ne coûte que 5 $) est gratuite pour toute commande de 60 $ et plus. Il est aussi possible de s’inscrire à l’infolettre de Vrac sur roues pour connaître les nouveaux produits et les baisses de prix.

Comment obtenir davantage d’information?

Site Web de l’entreprise : http://vracsurroues.com

Page Facebook : https://www.facebook.com/vracsurroues/

Vidéo explicative : https://minute.goodnesstv.org/fr/video/vrac-sur-roues/

Médias sociaux :    

Contact :

© 2018 La Simplificatrice.