Médias sociaux :    

Contact :

© 2018 La Simplificatrice.

join us

 for the 

PARTY

Recipe Exchange @ 9pm!

lespagesvertes.ca

09/05/2018

lespagesvertes.ca est un répertoire des entreprises écoresponsables du Québec. Il permet de trouver des produits et des services verts partout dans la province. Peu importe où on habite, on peut s’informer sur ce qui se fait de plus vert près de chez nous. Ou proposer aux établissements écologiques qui ne sont pas encore inscrits de le faire pour augmenter leur visibilité et, on l’espère, leur pérennité.

 

J’ai découvert le répertoire d'entreprises écoresponsables lespagesvertes.ca sur Facebook. Je ne sais plus si c’était grâce à une publication suggérée ou à un partage, mais j’ai tout de suite trouvé le concept intéressant. Toutes les entreprises écoresponsables n’ont pas les moyens de se présenter dans les salons, les foires et les festivals. Et il arrive souvent qu’on manque d’imagination dans nos recherches Google, ou qu’on ne pense pas aux bons mots-clés. Alors on se tourne vers nos groupes Facebook (Zéro déchet Montréal, Zéro gaspillage Montréal, etc.) en espérant que quelqu’un d’autre aura été plus efficace que nous. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que la majorité des publications, sur ces groupes, commencent par « Savez-vous où je pourrais… »

 

Et c’est à cette question que lespagesvertes.ca vise à répondre. Rien de moins. Peu importe où on habite, dans la province, on peut s’informer sur ce qui se fait de plus vert près de chez nous. Ou proposer aux établissements écologiques qui ne sont pas encore inscrits de le faire pour augmenter leur visibilité et, on l’espère, leur pérennité.

 

lespagesvertes.ca, c’est comme l’annuaire Pages Jaunes pour les écolos. Dans un monde où les consommateurs s’intéressent de plus en plus à tout ce qui est zéro déchet, local et durable, mais aussi où le greenwashing est omniprésent, lespagesvertes.ca nous permet de trouver chaussure à notre pied et de faire des choix plus éclairés.

 

 

Quelle est l’histoire de lespagesvertes.ca?

 

Myrianne Parent a suivi des cours en agriculture biologique, en herboristerie, en horticulture ainsi qu’en hygiène et salubrité alimentaire. Vous aurez deviné qu’elle se passionne pour tout ce qui touche à la santé de la planète et des humains! Dans sa vie professionnelle, elle a toujours joué un rôle axé sur la gestion et la planification. Peu importe ce qu’elle faisait, elle rassemblait les gens autour d’une cause commune pour les faire réfléchir aux conséquences sociales et environnementales de leurs gestes. Parallèlement à tout ça, elle en avait assez de devoir chercher d’est en ouest pour arriver à trouver des produits et des services respectueux de la Terre et de ses habitants. C’est ce qui l’a amenée, à la fin de 2016, à se lancer en affaires et à créer son répertoire des entreprises écoresponsables du Québec.

 

Myrianne a mis le site inTouch.green (qui est par la suite devenu lespagesvertes.ca) en ligne en janvier 2017. Il n’y avait, au départ, qu’une centaine d’entreprises inscrites à son répertoire. Dix mois plus tard, grâce à sa détermination et à son travail acharné, elle avait rallié 25 partenaires du milieu du développement durable ainsi que de grands certificateurs à son projet. lespagesvertes.ca rassemblait alors déjà 1 200 entreprises. Elle a ensuite mis au point, en partenariat avec le ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, les mesures écoresponsables. Il s’agit d’une sorte de feuille de route visant à sélectionner les entreprises qui méritent leur place dans le répertoire et à les aider à devenir plus vertes.

 

Au début de janvier 2018, Myrianne a invité, par l’entremise d’Ulule, la population à verser des dons à lespagesvertes.ca pour lui permettre de créer la cote écoresponsable. Il s’agit d’une unité de mesure qui indique au public, en pourcentage, à quel point une entreprise est écoresponsable. Son objectif? Protéger les consommateurs du greenwashing et les aider à se procurer des produits et des services qui sont réellement verts. Le système encouragera aussi les entreprises à redoubler d’efforts pour faire grimper leur cote et, ainsi, gagner en visibilité. Un second volet s’adressera directement aux consommateurs pour les inciter à poser davantage de gestes verts au quotidien. Grâce à sa campagne, Myrianne a amassé 15 170 $ en un peu moins d’un mois, et la cote écoresponsable est en préparation!

 

Si vous l’avez manquée, vous pouvez visionner ici la vidéo promotionnelle de la campagne, qui explique bien le projet et est, ma foi, fort bien faite :

Comment ça fonctionne?

 

lespagesvertes.ca, c’est plus qu’un répertoire : c’est aussi un moteur de recherche. En arrivant sur la page d’accueil, on peut effectuer une recherche par mots-clés en sélectionnant (ou non) une catégorie et un lieu. Notez que la petite icône de boussole révèle, quand on clique dessus, une option de géolocalisation, ce qui est très pratique. Il suffit d’autoriser le site à accéder à votre position. J’utilise, personnellement, les mots-clés pour repérer une marque dont je connais le nom. Et les catégories pour trouver ce que je cherche (magasin de vrac, beauté et cosmétiques, restaurants, entretien ménager, etc.).


On peut aussi consulter le répertoire de long en large en cliquant, plus bas, sur la catégorie qui nous intéresse.

Chaque catégorie est divisée en plusieurs sous-catégories, ce qui permet d’affiner le tout.

 

Disons, par exemple, que je veuille aller dîner dans un restaurant soucieux de son empreinte écologique. Je choisirais la catégorie « Alimentation », puis la sous-catégorie « Restaurants ». Plusieurs options s’offrent à moi, y compris les célèbres Végo et Panthère verte. Mais j’ai envie de quelque chose de nouveau. Je consulte donc les fiches résumées, et j’apprends l’existence du restaurant LOV, qui propose des aliments végétariens, locaux et biologiques à 2,27 km de chez moi. Je clique pour accéder à la fiche complète. On y composte ce qui se composte, on y recycle ce qui se recycle, et le menu est végétalien. Satisfaite, je décide d’en faire l’essai.

 

En faisant dérouler la liste, je me suis rendu compte que le café Floraison, que j’affectionne tout particulièrement, n’en faisait pas partie. J’ai alors pris deux minutes pour lui envoyer un message et lui parler de lespagesvertes.ca. Parce que je pense que c’est un endroit qui gagne à être connu et que je veux que d’autres puissent, comme j’ai découvert le LOV, découvrir le Floraison. Quelques jours plus tard, la fiche du café Floraison est apparue! Je ne sais pas pour vous, mais je trouve intéressant de pouvoir, aussi facilement, aider à faire connaître les produits et services que j’aime aux autres. Et vice-versa.

 

En s’inscrivant, les entreprises peuvent choisir l’option de base (gratuite) pour afficher leur logo, une photo, leurs coordonnées, leurs réseaux sociaux ainsi que les icônes correspondant à leurs bonnes pratiques et à leurs certifications (le cas échéant). Si elles optent pour le forfait or (4,99 $/mois), elles ont droit d’afficher, en plus, 10 photos, une description et leur site Internet. Pour le forfait platine, il s’agit de 15 photos, d’une description, du site Internet, de l’horaire, d’une vidéo et d’un placement prioritaire pour les recherches effectuées dans un rayon de 30 km. Notez toutefois que certains détails seront appelés à changer avec la mise en œuvre de la cote écoresponsable.

 

 

Qu’est-ce qui rend lespagesvertes.ca si super?

 

Le répertoire lespagesvertes.ca est unique en son genre au Québec. J’ai d’ailleurs appris que plusieurs personnes avaient amorcé un projet semblable, par le passé, mais que seule Myrianne Parent avait réussi à mener son entreprise aussi loin. Et, avec des partenaires comme le gouvernement du Québec, les Aliments du Québec, Québec vrai, Ecocert et bien d’autres, il y a fort à parier qu’elle ne pourra que poursuivre sur sa belle lancée. À condition, bien sûr, que l’engouement du public soit au rendez-vous. Et, jusqu’à maintenant, il ne s’est pas démenti, avec le succès de la campagne Ulule et le nombre de recherches qui ne cesse d’augmenter!

 

Ce que j’aime beaucoup de lespagesvertes.ca, c’est d’abord et avant tout le côté rassembleur du projet. Myrianne souhaite amener tout le monde plus loin, qu’il s’agisse des entreprises ou des citoyens. Elle veut faire avancer la cause écoresponsable au Québec et ne ménage pas ses efforts pour y arriver. De plus, avec la cote écoresponsable, que l’on attend avec grande impatience, les entreprises qui feront le plus d’actions écologiques seront récompensées par un meilleur placement dans la liste. Loin d’être injuste, ce système vise à encourager les propriétaires et autres acteurs à mettre en œuvre davantage d’initiatives vertes afin d’augmenter leur visibilité.

 

Je trouve aussi le côté participatif plutôt intéressant. Le fait de pouvoir inciter les entreprises que l’on aime à s’inscrire a quelque chose de satisfaisant. Tous les consommateurs peuvent, ainsi, encourager les commerces qui font de véritables efforts environnementaux à se faire connaître et partager, d’une certaine façon, leur expérience positive avec les autres.

 

 

 

Comment économiser?

 

L’utilisation du répertoire et du moteur de recherche de lespagesvertes.ca est gratuite pour le public, de même que l’inscription pour les entreprises qui choisissent l’affichage de base. Ces dernières peuvent toutefois opter pour des forfaits payants afin d’afficher davantage d’information, d’être plus facilement repérables et, bien sûr, d’encourager lespagesvertes.ca.

 

En descendant au bas de la page d’accueil, entre la recherche par catégories et l’affichage des partenaires, on peut visionner les offres de certains clients. Il peut s’agir de nouveautés, de promotions, de rabais, etc.

 

Tout en bas de la page d’accueil, on peut finalement cliquer sur Carte de fidélité. Cette carte, qui coûte 35 $ par année, permet d’économiser de 3 à 25 % chez certains clients de lespagesvertes.ca. Les entreprises participantes sont classées par région à droite de l’écran et affichent une petite bannière « Carte de fidélité » sur leur fiche, comme c’est le cas pour Vrac sur Roues :

 

 

Pour en savoir plus…

 

Site Web : www.lespagesvertes.ca/

Page Facebook : www.facebook.com/lespagesvertes.ca

Instagram : www.instagram.com/lespagesvertes.caquebec/

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload