join us

 for the 

PARTY

Recipe Exchange @ 9pm!

Se dépasser dans l'adversité


Perte d’êtres chers, perte d’emploi, perte de libertés… La COVID-19 nous a tous affectés d’une façon ou d’une autre. Certains se sont repliés sur eux-mêmes et sont tombés dans la déprime. D’autres ont glissé vers la sédentarité, les compulsions alimentaires et les dépendances. Ça se comprend.

Mais maintenant, qu’est-ce qu’on fait? Maintenant que les choses se sont un peu calmées, mais que l’avenir est encore incertain. Et qu’il est évident que la vie ne sera plus la même, mais qu’on ne sait pas encore à quoi ressemblera demain.


Pourquoi ne pas voir ce bouleversement comme un tremplin pour optimiser notre potentiel et nous offrir la vie dont nous avons toujours rêvé? Pour réécrire l’histoire et transformer cette tragédie en épopée. Vous pensez que je fabule? Lisez la suite!

En 2011, un rhumatologue m’a annoncé que j’avais la fibromyalgie et que les douleurs et la fatigue qui me pourrissaient la vie ne partiraient jamais. Il pouvait me prescrire des médicaments à vie, mais ça ne ferait pas de miracles. Et la liste d’effets secondaires était plus longue que cette infolettre! J’ai demandé s’il y avait d’autres options. Il m’a répondu que non. J’avais 25 ans et il me condamnait à l’invalidité.

Refusant d’accepter mon sort, je me suis lancée dans une quête de bien-être acharnée. Et me voici, dix ans plus tard. Je n'ai plus besoin de médication et ma santé n’a jamais été aussi bonne. J’ai même participé à 5 Cyclo-défi contre le cancer (Montréal-Québec à vélo en 2 jours) et réussi 3 certifications (naturopathie, PNL et entrepreneuriat) pour réorienter ma carrière et lancer mon entreprise de coaching. Et dire que j’arrivais à peine, en 2011, à tenir une conversation tellement je manquais d’énergie et de concentration!

Je crois en fait avoir accompli plus de choses, dans ma vie, que si on ne m’avait jamais dit que je ne pourrais plus rien faire. Sans enjeu, on a tendance à vivre sur le pilote automatique...

La COVID nous place, de la même manière, devant la nécessité de faire un choix. On peut accepter la situation et faire le minimum pour se garder à flot. Ou profiter de cette vague de changement pour optimiser notre potentiel et réinventer notre vie.

Si la deuxième option vous parle, restez à l’affût de mes prochaines publications :

  1. Où faire le ménage en premier : dans sa tête, dans son corps ou dans son environnement?

  2. Quelle est la différence entre un coach, un psychologue et un psychiatre? Et comment choisir le meilleur praticien selon ses besoins?

  3. Quelle est la différence entre un coach en santé, un naturopathe et un médecin? Et qui consulter pour quoi?

  4. Où trouver un thérapeute dûment formé?

  5. Comment bien choisir son thérapeute pour progresser plus rapidement?

Après avoir passé la dernière décennie à magasiner et à essayer un nombre incalculable d’approches et de professionnels, j’ai acquis des connaissances qui pourront vous éviter bien des dépenses, des frustrations et des déceptions. Et c’est ce que je me propose de partager avec vous au cours des prochaines semaines. Vous connaissez des gens qui pourraient également profiter de cette information? Invitez-les à s’inscrire à mon infolettre en replissant le formulaire au bas de mon site Web! À très bientôt pour la suite,